En cette période bien particulière, on trouvait qu’on manquait un peu de positif… La CLIQC a donc décidé de mettre en lumière les gens d’ici! Artistes, humoristes, entrepreneurs, sportifs… Découvrez davantage avec nous ces personnalités en tous genre, qui agrémentent notre quotidien!

Aujourd’hui, nous vous présentons Frank Ménard de Québec, copropriétaire chez Firebarns! Amateur de cuisine ou non, il nous fait la promesse d’émoustiller nos papilles! 

 ——————— ENTREVUE ————————

Plus jeune, quel genre d’enfant étais-tu?
J’étais le genre de kid qui avait TOUJOURS quelque chose à dire, pas le plus studieux à l’école mais j’aimais aller à l’école quand même pour le coté social.
À quel moment as-tu eu le déclic pour ton métier?
Ma fibre entreprenariale est arrivée quand même tard dans ma vie, au début de la trentaine quand j’ai rencontré mon partner d’affaire PO Drouin. Nous avons décidé d’unir nos forces et ainsi combiner notre passion commune, soit de changer la culture de la sauce piquante ici, au Québec. Démocratiser la sauce piquante était et est toujours notre mission d’entreprise chez Firebarns!
Quelle a été la réaction de tes parents, tes proches?
J’ai toujours eu une belle relation avec ma famille qui m’ont toujours encouragé dans mes projets! C’est certain qu’à ce moment là, la plupart des gens se demandaient pourquoi de la sauce piquante? Maintenant, ils comprennent bien la vision que nous avons eu à ce moment-là.
Parles-moi de ton parcours ensuite?
Un parcours de jeune entrepreneur avec beaucoup d’idées mais pas beaucoup de fonds disponibles à la banque! En fait, c’est des montagnes russes de beaux moments et beaucoup de moments plus stressants.
Ta plus grande fierté jusqu’ici ?
Moi et mon partner PO avons lancé Firebarns à partir de zéro, il n’y a pas 5 ans encore. Déjà, nous venons d’inaugurer notre propre usine de production 100% automatique et nous sommes distribués partout dans les plus grandes chaînes de supermarchés partout au Québec. Nous sommes encore loin de notre but ultime, soit que nos produits soient un jour partout sur la planète, nous sommes très fiers d’être arrivés à ce point. Une étape à la fois comme on dit!
Nommes une ou plusieurs personnes qui t’ont inspirées durant ton parcours?
Mon partner PO m’inspire tous les jours!! Je dois avouer qu’on doit s’appeler environ 23 fois par jour, au minimum!! (Rires) Je m’inspire aussi beaucoup des gens du monde de la restauration, qui pour moi font un travail colossal, jour après jour. C’est un travail exigent et c’est motivant de les voir fonctionner et performer comme ils le font!

Pierre-Olivier Drouin, copropriétaire

Quelles embûches as-tu dû traverser pour te rendre où-tu es aujourd’hui?
Pour une jeune entreprise, la gestion de la croissance est souvent reliée aux moments les plus difficiles à traverser. De plus grosses commandes, de plus gros inventaires à supporter, une plus grosse masse salariale… et j’en passe! L’important, c’est de toujours travailler fort et de croire à son produit plus que jamais!
Que conseillerais-tu a quelqu’un qui aimerait faire ton métier?
LA PASSION, la passion et encore la passion. Il ne faut pas compter les heures et être prêt à sacrifier bien des choses pour le bien de son entreprise.
Dans le contexte actuel, comment fais-tu pour garder le moral et surtout, rester positif pour la suite?
De toujours avoir la tête pleine d’idées, de profiter de chaque situation qui s’offre à toi et à ton entreprise. Aussi, de travailler 3 fois plus fort pour s’assurer que le bateau continue à avancer. Il faut pas avoir de travailler!
 Dans 10 ans, tu aimerais….
Toujours être passionné de ce que je fais! Bien sûr, continuer d’évoluer comme entrepreneur, aux côtés de mon précieux partner Pierre-Olivier, et continuer d’amener l’entreprise à d’autres niveaux. Vous n’avez ma pas fini de le voir notre logo!