Cela fait maintenant quatre ans que je vous partage mes plus grands coups de coeur et les nouveaut√©s litt√©raires qui affluent dans nos librairies qu√©b√©coises. Le Qu√©bec regorge d’autrices et d’auteurs au talent exceptionnel et, chaque ann√©e, chacun.e nous fait cadeaux de ses pr√©cieux mots, de ses pr√©cieux univers. L’ann√©e 2023 ne fait pas exception. Tant de romans, de bandes dessin√©es et d’albums jeunesses ont √©t√© publi√©s qu’en faire une liste exhaustive est impossible! Faire un √©talage complet de mes lectures de 2023 ne serait pas int√©ressant non plus. C’est pourquoi je vous propose une revue litt√©raire comprenant des cat√©gories de mon inspiration personnelle, pour le plaisir de partager – encore et toujours – le talent qu√©b√©cois!

STATISTIQUES

Gr√Ęce √† l’application Goodreads, depuis l’an dernier, je me plais √† me donner des d√©fis de lecture et √† suivre mes statisques de l’ann√©e. En 2022, l’application me rappelait la lecture de 72 ouvrages. Comme j’√©tais, somme tout, conservateur, je me suis fix√© l’objectif de 60 livres pour 2023.

Surprise! Ce sont finalement 90 ouvrages qui me seront pass√©s sous la main cette ann√©e! C’est une augmentation de 25% par rapport √† l’an pass√©. Mais voici quelques autres faits int√©ressants:

  • 17 038 pages lues en 2023
  • 53 ouvrages lus publi√©s en 2023
  • Novembre – mois de lecture
    • 15 livres (de la bande dessin√©e au roman)
    • 2 755 pages (16% de toute mon ann√©e)

Alors, on se souhaite quoi comme d√©fi pour l’an prochain? Une constance avec 90 ouvrages ou une augmentation avec 100 lectures en 2024?

COUPS DE COEUR

Il ne peut pas y avoir d’ordre ou de d√©sordre dans ces coups de coeur! Ils sont tellement diff√©rents! D’abord, il y a la litt√©rature jeunesse, celle d’horreur – en prime, avec Le Manoir Hillcrest de Sandra Dussault et illustr√© par Martin C√īt√© (La courte √©chelle). J’ai tout aim√© de ce roman! On ne prend pas les jeunes pour des b√©b√©s. Class√© 9 ans et plus, ce roman a tout d’une trame d’√©pouvante. L’autrice nous transporte dans un univers loin de la science-fiction, loin du surnaturel. Au contraire, Sandra Dussault nous livre un r√©cit o√Ļ l’angoisse, la surprise et la peur se m√™lent √† une twist finale √† glacer le sang!

Le retour de l’oie blanche est le quatri√®me roman de l’autrice M√©lissa Perron publi√© aux √©ditions Hurtubise. Cette fois, l’autrice sort de l’univers de Fabienne Dubois (protagoniste des premiers romans) pour nous faire voyager dans un monde « parall√®le ». J’utilise les guillemets, car je ne sais toujours pas comme le d√©crire. Une chronique compl√®te sur ce roman construit √† la perfection, avec des personnages incontournables et authentiques, est disponible juste ici: M√©lissa Perron signe « Le retour de l’oie blanche ».

J’attendais la parution du livre Les saumons de la Mitis comme un enfant attend No√ęl. L’ouvrage de Christine Beaulieu sous les traits de Caroline Lavergne nous propulse dans l’histoire des saumons de la rivi√®re Mitis dans le Bas-Saint-Laurent. Avec ses crayons de bois, Caroline Lavergne (que nous avons connu avec sa bande dessin√©e Le film de Sarah) illustre la courte pi√®ce de th√©√Ętre documentaire pr√©par√©e et act√©e par Christine Beaulieu aux Jardins de M√©tis. La couleur, le sujet, la d√©marche scientifique, tout de cet album en fait un succ√®s √† se procurer!

¬ę l√†, dans une √®re anthropoc√®ne, o√Ļ pratiquement tous les √©cosyst√®mes ont d√©j√† √©t√© transform√©s par l’humain et dans laquelle revenir en arri√®re est souvent impossible ¬Ľ – Christine Beaulieu dans Les saumons de la Mitis

LITT√ČRATURE CONTEMPORAINE

Je dois avouer que j’ai un faible pour les publications, ann√©e apr√®s ann√©e, des √©ditions Hurtubise. Ils ont, parmi leurs prot√©g√©s, des auteurs et des autrices aux mots impeccables. Parmi ceux-l√†, Marie-Christine Chartier, Marianne Brisebois et Benoit Picard. Depuis la parution de L’all√©gorie des truites arc-en-ciel, son premier roman, l’autrice Marie-Christine Chartier a publi√© un roman par automne. Et, chaque fois, elle atteint le sommet des ventes. Ici, avec L’√©veil des √©rables (automne 2023), les personnages du roman √† succ√®s Le sommeil des loutres sont de retour. Et quel bonheur de les retrouver enfin. Jake et √Čmilie ne sont plus ensemble – une s√©paration qui p√®se sur les deux. Mais comme ils sont la loutre de l’autre, c’est √† croire que leurs rivi√®res se fonderont l’une dans l’autre √† nouveau pour cr√©er de la magie!

Marianne Brisebois. Retenez ce nom si vous ne le connaissez pas d√©j√†! Cette ann√©e, Marianne Brisebois nous aura offert les deux tomes de cette s√©rie, coup sur coup. D’abord est paru Tant que ce sera l’√©t√© o√Ļ nous, lectrices et lecteurs, avons d√©couvert les personnages d’Emma et de Gabriel – deux fugueurs de La Cit√©. Mais l’automne est arriv√©, deuxi√®me volet, est venu faire basculer l’univers tranquille des Destin√©s. En fait, c’est √† croire que les saisons avaient planifi√© une histoire loin des attentes d’Emma et de Gabriel! Dans ces deux romans, comme dans les deux premiers ouvrages de l’autrice, on y d√©couvre un univers o√Ļ la solitude occupe beaucoup de place, mais o√Ļ elle permet √©galement de mettre la lumi√®re sur de saines relations humaines d’entraide, de r√©flexion et d’empathie.

Jusqu’√† l’horizon de Benoit Picard nous permet de retrouver Rosalie Bouchard, protagoniste un peu m√™l√©e du roman Aller simple pour l’inconnu. Apr√®s avoir laiss√© Liam, son amoureux et compagnon de voyage, Rosalie retourne √† Montr√©al. Cependant, √† force de matins gris et de sympt√īmes douteux, Rosalie r√©alise l’irr√©alisable : en plus de ne jamais √™tre revenue de voyage, elle est enceinte de Liam. Son copain, avec qui elle n’a plus de contact, est introuvable. Rosalie refera son sac √† dos – √©tait-il seulement d√©fait? – et part aux c√īt√©s de sa meilleure amie pour retrouver le p√®re de cet enfant √† venir! L’auteur nous fait voyager, tout comme il nous fait r√©fl√©chir sur nos relations et notre d√©finition du voyage.

LITT√ČRATURE QU√ČB√ČCOISE

Qu’est-ce qui distingue la cat√©gorie pr√©c√©dente de celle-ci? Bonne question! La premi√®re laisse place √† une litt√©rature et une √©criture nouvelle, profond√©ment marqu√©es par les d√©bats et les enjeux sociaux actuels. Sans les laisser de c√īt√©, la seconde cat√©gorie, Litt√©rature qu√©b√©coise laisse plut√īt place √† des romans se d√©roulant dans un Qu√©bec plus ou moins lointain. Les romans de la premi√®re cat√©gorie auraient tr√®s bien pu se retrouver dans celle-ci √©galement!

Qu√©bec Am√©rique publie, gr√Ęce √† la plume de l’auteur Camille Bouchard, un roman qui s’intitule Le fant√īme qui fl√Ęne. Si le titre n’√©voque rien, si vous pensez √† un roman d’horreur, d√©trompez-vous. Comment r√©concilier deux visions oppos√©es d’un m√™me territoire? Comment consid√©rer les deux c√īt√©s de la m√©daille? Camille Bouchard nous entraine dans un monde aux m√©andres myst√©rieux afin de d√©couvrir la fondation de Forestville, sur la C√īte-Nord – un monde inspir√© de faits r√©els. C’est si bien √©crit, avec doigt√©, justesse et rigueur. Ce texte sensible est document√©, valid√© par un membre de la communaut√© innue de Pessamit! Apr√®s les d√©chirures de la Sault-aux-cochons, parfois il neige des p√©tales et les nids fleurissent! Mais pour comprendre tout √ßa, il faut lire le roman!

Martin Michaud est l’un de mes auteurs favoris. Je dois d√©sormais dire « l’un de… » apr√®s avoir d√©couvert tant de nouveaux talents dans les quatre derni√®res ann√©es. Avec Points de fuite – tome 1, il signe son onzi√®me roman. Le maitre du thriller nous plonge ici dans une intrigue polici√®re parsem√©e des plus grandes toiles jamais cr√©√©es. En trame de fond, un vol jamais √©luci√©. En trame principale, un enl√®vement, puis une guerre entre deux familles prosp√®res de Baie-Saint-Paul! L’amateur d’art que je suis (avec son cours d’histoire de l’art au c√©gep) a plus qu’appr√©ci√© le m√©lange de l’univers policier au troisi√®me art. Si, par hasard, vous passez par Baie-Saint-Paul, une visite des galeries s’impose… vous les visiterez d’un nouvel oeil!

Entre le lys et le lion – tome 1 : Le serment d’Akian et Entre le lys et le lion – tome 2 : Le dilemme sont les deux plus r√©cents romans d’Erik Leduc. Ici, pr√©parez-vous √† voyager dans le temps. Tr√®s loin! La menace de l’Angleterre sur la Nouvelle-France est palpable. Les communaut√©s autochtones sont divis√©es, les nouveaux arrivants sont meurtris par le voyage et le dur labeur. Akian, jeune Ab√©nakis, voit son village pill√© et ses proches tu√©s par des Iroquois. Il se fait le sermet de sauver celle qu’il aime et de venger ses d√©funts. Mais la menace est grande sur les alli√©s des Fran√ßais… Akian r√©ussira-t-il √† d√©fendre ses proches et son pays? Erik Leduc nous offre un r√©cit qui revisite les grands exploits des plaines d’Abraham et le commerce des coureurs des bois. Pr√©parez-vous √† une immersion compl√®te dans ce monde o√Ļ l’hiver n’avait rien des hivers d’aujourd’hui!

BANDES DESSIN√ČES ET ROMANS GRAPHIQUES

Depuis quelques mois seulement, je plonge dans l’univers du neuvi√®me art. Tout √ßa, √ßa part d’un projet scolaire avec des √©l√®ves o√Ļ Paul, de Michel Rabagliati, √©tait en vedette. √Čvidemment, le neuvi√®me art qu√©b√©cois n’a pas cess√© de me surprendre cette ann√©e. Ceci √©tant dit, comme vous le constaterez, des trois oeuvres dans cette cat√©gorie, aucune n’a les m√™mes caract√©ristiques.

D’abord, Le petit astronaute de Jean-Paul Eid, chez La Past√®que. La bande dessin√©e de 2021 m’a fait un grand bien lors de ma lecture. Sugg√©r√©e par une amie et coll√®gue aux √éles-de-la-Madeleine, cette oeuvre m’a chamboul√©! Quelles images √† couper le souffle. Dans ce chef-d’oeuvre du b√©d√©iste, il n’y a pas de place pour les demi-mesures. √Ä l’aide d’illustrations fortes et color√©es, l’auteur plonge en plein coeur des √©motions et du d√©veloppement atypique d’un astronaute terroris√©. Le Petit Prince, David Bowie, Tintin, tant d’histoires spatiales aux messages puissants. La BD de Eid, c’est un th√®me diff√©rent, v√©hicul√© de fa√ßon authentique, sensible et empathique, et un trait touchant!

Tous les amateurs de Michel Rabagliati attendaient la parution de son nouvel ouvrage. Il faut rappeler que la derni√®re bande dessin√©e datait de 2019, avec Paul √† la maison. Mais cette fois, Paul a vieilli. Il a sa grande fille Rose avec lui, qu’il regarde grandir avec beaucoup de fiert√©. Il est tout naturel pour l’auteur, donc, de mettre en vedette sa fille dans un nouveau format. Laissant la bande dessin√©e de c√īt√©, Michel Rabagliati propose cette fois un roman graphique, Rose √† l’√éle. L’√éle est un lieu o√Ļ le fleuve fa√ßonne les galets, o√Ļ l’eau circule en tout temps; un lieu de transformation!

Finalement, Le Visage de Pavil de J√©r√©my Perrodeau, aux √©ditions 2024. Quand l’avion d’un scribe de l’Empire s’√©crase √† Lapyoza, ce sont tous les habitants qui sont mobilis√©s. Ils n’ont d’autre choix que de lui offrir l’hospitalit√©, √† cet √©trange Pavil. Pour lui, c’est toute une aventure qui d√©bute. Les croyances, les rites, les emplois, tout de Lapyoza est rythm√© par le culte d’Hod√§. Mais le r√©cit ethnologique de Pavil laisse bient√īt place √† une enqu√™te qui l’√©branlera. Aux c√īt√©s des citoyens de Lapyoza, d√©couvrez, avec eux, les vrais visages de Pavil et de Hod√§.

Pour une revue compl√®te sur la litt√©rature jeunesse, c’est juste ici.